Etablissons notre bilan alimentaire

Il s’agit de noter de façon exhaustive l’ensemble des aliments et des boissons que vous ingérez sur une période représentative de 5 à 7 jours.
Evitez de démarrer ce bilan une veille de repas exceptionnel, tel qu’un mariage par exemple.
Vous ne vous séparerez donc plus de votre stylo ni de votre petit carnet ou vous préciserez la nature des aliments que vous avez mangé ainsi que leurs poids, même s’ils sont approximatifs. Vous pouvez également raisonner en nombre de cuillères, de bols ou d’assiettes et les convertir en poids lors du bilan final.
Il est nécessaire d’absolument tout noter, y compris les chewing-gums ou les quatre chips prises dans le paquet du voisin.
À l’issue de cette période nous calculerons l’apport calorique de chacune de nos journées, ainsi que la teneur en protides, glucides et lipides.
Pour y parvenir nous ferons appel à un tableau calorique disponible sur internet (j’ai mis un lien en fin d’article mais il en existe beaucoup d’autres) ou sur smart phone (assez pratique lorsque l’on fait ses courses). Puis nous ferons la moyenne de nos apports alimentaires journaliers.
Je dois l’admettre cet exercice est un peu fastidieux mais il en vaut vraiment la peine.
D’une part il vous permettra de comparer vos véritables apports avec vos besoins préétablis (L’évaluation de vos DEJ…c’est ici !).
D’autre part vous pourrez revoir l’équilibre nutritionnel de votre alimentation pour être plus performant et atteindre vos objectifs.  

Le tableau des calories…

Publié dans Je mange

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories