Quelle est votre intention ?

Schultz développe dans sa méthode de relaxation, une « phase intentionnelle » qui consiste à prononcer, en état de relaxation, une formule de résolution. Il s’agit d’une courte phrase de notre choix évoquant un de nos comportements spécifiques que nous souhaiterions améliorer. Par exemple : « les cigarettes me sont absolument indifférentes » ou encore : « je défends mes droits ». Afin d’étayer l’efficacité de cette formulation, Schultz fait référence à notre faculté de réveil. En effet, lorsque nous devons nous lever particulièrement tôt pour quelque chose d’important, tel qu’un entretien d’embauche ou un avion à prendre, nous avons tous pu constater qu’il nous arrive souvent d’anticiper la sonnerie de notre réveil de 2 ou 3 minutes…
Il en déduit donc qu’une formulation, et plus particulièrement si elle est positive précise-t-il, pourrait se projeter dans le futur proche de notre existence…

Publié dans Les actus du Coach

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Catégories